Conseils & actus contouring et strobing

Chest contouring : comment booster son décolleté

Après avoir conquis les minois les plus influents de la communauté beauté, le contouring s’exporte un peu plus au sud, pour pimper les décolletés. Pour un chest contouring discret et efficace, suivez le guide !
Chest contouring : comment booster son décolleté

Le passage du maquillage contouring dans la beauté mainstream a révolutionné les routines de maquillage. Mais pas que. Désormais, on peut aussi faire du contouring en salon de coiffure avec un complexe système de balayage. Ou, avec ses pinceaux make-up, accentuer la ligne de ses clavicules, feindre des abdominaux en béton mais aussi… exagérer le plongeant de son décolleté sans soutien-gorge push up.

Chest contouring : qu’est-ce que c’est ?
La technique du chest contouring est, elle aussi, très utilisée sur scène, notamment par les drag queens et drag kings (on peut aussi appuyer ses pectoraux !). Vu le réalisme de ces transformations, on peut donc faire confiance à cette technique pour booster efficacement la rondeur de sa poitrine en jouant sur le contraste de poudres brunes et beiges.

Contourer sa poitrine : mode d’emploi
L’idée est donc, à l’aide d’une poudre foncée comme celle de Master Sculpt, de souligner le creux entre les deux seins, en suivant les contours arrondis de ces derniers en tracant un "m" imaginaire. Pour que l’effet reste naturel, on estompe le trait avec une poudre plus claire, avec un pinceau à la structure bien aérée, afin de fondre le tout le plus possible avec la peau. Pour ne pas se rater, on y va progressivement. On trace, on estompe, on s’éloigne du miroir, et on vérifie la crédibilité de l’ensemble. Pour le visage, comme pour le buste : le mieux reste l’ennemi du bien.