Fards à paupières : Comment bien l’appliquer, l’estomper, le dégrader ?

Nos yeux concentrent presque toute l’attention de notre routine beauté et pourtant, on est souvent perdues face à l’utilisation de notre fard à paupières. Trop compliqué vous dîtes ? Et pourtant, il suffit de faire connaissance avec sa palette pour l’adopter.


Choisir le bon fard à paupières : quelle palette pour mes yeux ?


On distingue deux types de fard à paupières : les fards mats et les fards irisés. Pour un rendu sophistiqué, préférez les fards mats. Leurs couleurs prononcées et leurs finis velours apporteront élégance et intensité à votre regard. Côté application, pas de place pour l’approximation, les palettes mats conviendront donc aux plus aguerris d’entre nous. Pour un rendu léger et lumineux, adoptez les fards à paupières irisés. Riches en pigments réflecteurs de lumières, ils illumineront votre regard pour toute la journée et jusqu’au bout de la nuit !

Sélectionnez une à trois couleurs, quatre si l’occasion le permet en faisant bien attention de sélectionner les couleurs qui rendront justice à la couleur de vos yeux. Vous avez les yeux bleus, verts ou marrons, suivez le lien pour savoir quelles couleurs de fard à paupières sont faites pour vous.


Choisir les bons accessoires : quels pinceaux pour appliquer mon fard à paupières ?


Pour assurer une bonne application de votre fard à paupières, adoptez deux indispensables : le pinceau plat (ou ombreur) et le pinceau estompeur. Le pinceau plat intervient en premier. Ses poils accrochent les pigments pour déposer le fard sur la paupière de façon précise et intense. Le pinceau estompeur intervient quant à lui dans un second temps. Muni de poils doux et d’un embout arrondi, il permet de fondre les différentes couleurs pour un rendu dégradé impeccable.


Adoptez les bons gestes : comment appliquer mon fard à paupières comme une pro ?


1. Commencez par déposer une base paupière sur l’ensemble de la paupière afin de l’unifier et d’assurer une tenue longue durée de votre maquillage. Si vous ne trouvez pas de base paupière dans votre trousse à maquillage, ou que vous n’en avez tout simplement jamais entendu parlé, pas de panique, certains anti-cernes multi-usages rempliront cette mission à la perfection.

2. Appliquez le premier fard à paupière, ou selon votre envie du moment, le seul fard. D’une teinte claire et lumineuse, il s’applique sur l’ensemble de la paupière à l’aide de votre pinceau plat. Du coin interne de l’oeil à l’arcade sourcilière, il apporte de la lumière à votre regard. Vous souhaitez n’appliquer qu’une couleur aujourd’hui ? Rendez-vous à l’étape numéro 5. Vous avez envie d’un regard plus travaillé ? On passe à l’étape 3.

3. Structurez le regard à l’aide des d’un fards plus sombres. Toujours à l’aide de votre pinceau plat, déposez le fard sur la paupière mobile et estompez avec la première couleur.

4. Soulignez le contour de l’oeil avec la couleur la plus sombre. Accentuez le pli de la paupière sur le coin extérieur de l’oeil. Selon votre humeur du moment, il est également possible d’étirer le fard foncé en direction de la pointe du sourcil pour créer un effet oeil de biche irrésistible. Quel pinceau utiliser ici ? Le pinceau plat encore et toujours.

5. Estompez les différentes couleurs de fard à paupières pour créer un dégradé irrésistible.

6. Une touche de mascara pour finir de sublimer vos yeux de biche et le tour est joué !

Oups il semblerait que Ou Créer un compte.